Conquête, innovation et bienveillance...

Provoquer les rencontres, accélérer les décisions, améliorer la connaissance, tels sont les enjeux opérationnels et philosophiques du réseau des Conquérants Bretons qui réunit sous la bannière noire et blanche ceux font avancer leur région, contribuent à son développement et donnent une chance à nos enfants de pouvoir s’y épanouir. 

Factuellement, le réseau ACB  est un réseau ouvert aux Breton-ne-s d’origine et de cœur au service du développement économique et social de la Bretagne et de son rayonnement, tant en France qu’à l’étranger.

Nous constituons un réseau de chefs d’entreprises, de cadres dirigeants et fonctions libérales des secteurs privé et public qui mobilisent leurs énergies, leurs savoir-faire et leurs réseaux nationaux et internationaux pour penser et soutenir l’économie bretonne de demain. C’est dans cet état d’esprit que nous accompagnons ces porteurs de projets et entreprises. Nous marchons sur les pas du CELIB qui, dans les années 60, a permis à notre région de prendre les bonnes décisions. 
 
Chaque mois les « ateliers des Conquérants Bretons » permettent de s’instruire, de partager, de se rencontrer autour d’un expert qui ouvre son savoir et son expérience aux membres du réseau. Chaque année (en novembre), Les « TROPHEES DES CONQUERANTS BRETONS » viennent révéler et récompenser nos pépites bretonnes qui font bouger les lignes autour de thèmes comme l'Entrepreneuriat au Féminin, l'Innovation Maritime, l'Habitat et Bien-être et la Génération y. Cette génération Y  que nous accueillons  avec bienveillance pour que nos jeunes bretons en étude ou en début de carrière trouvent à l’ACB une épaule solide pour constituer leur premier réseau, accélérateur de contacts. 
 
Nous sommes aussi attentifs aux enjeux environnementaux de notre région. Nous vivons dans la plus belle région du monde et notre devoir est de la défendre et de la protéger. Pour cela nous revendiquons une attitude conquérante, innovante et bienveillante. 
L’économie oui, mais seulement si elle est cohérente avec le respect de tous.

 
Gaël Patout,
Président ACB Conquérants Bretons

 
Accueil -
 

A la Rencontre des bretons du Paraguay

 

Appel à témoignages

 

L'ACB initie un appel à témoignages auprés de la communauté bretonne résidant en Amérique latine, à l'occasion d'un voyage d'étude sur place à partir du 2 janvier.

N'hésitez pas à prendre contact auprès de Kevin LOGNONE à l'adresse kevin-lognone@cadres-bretons.org 

Le Parauay
Pays enclavé entre Argentine et Brésil, le Paraguay est devenu la 3e puissance fluviale, derrière les Etats-Unis et la Chine, car il expédie par le Rio Parana une production croissante de soja, dont il est le 4e exportateur mondial. Sur les rives du Rio Paraguay, près de la capitale Asuncion, un remorqueur arrime entre elles une douzaine de barges à fond plat de 65 mètres sur 15. Le convoi mettra trois jours pour atteindre un des ports francs uruguayen ou argentin du Rio de la Plata, l'estuaire où se jette le fleuve Parana.
Là, la cargaison est transbordée sur des navires qui prendront la mer vers les ports européens ou asiatiques. 

Dans les années 1990, alors que les prix des matières premières flambaient, le Paraguay a commencé à semer massivement du soja
Outre le soja paraguayen, les bateaux transportent sur les fleuves Paraguay et Parana du minerai venant du Brésil ou de Bolivie.