2020, la dynamique Paris-Bretagne…

 
Un FORUM DE L’EMPLOI, des AMBASSADEURS BRETONS, la nouvelle dynamique de l’association portée par un conseil d’administration renouvelé va s’exprimer pleinement en 2020.

Pour concrétiser ses nouveaux partenariats, dés le mois de janvier 2020 l’ACB va offrir la possibilité à trois étudiants bretons d’accéder à une formation en MASTER à la Brest Business School.

L’association des cadres bretons qui s’est muée en association des CONQUERANTS BRETONS a l’ambition d’être le trait d’union entre notre système racinaire régional et la canopée parisienne, là où tout se passe, soi-disant. Notre ambition est de croiser les liens entre les décideurs bretons de tous horizons, de favoriser la mutation intergénérationnelle qui bouscule les règles, de donner une image moderne et décapante de nos talents bretons.

La dizaine d’événements que nous animons dans l’année est un prétexte à la rencontre, à l’échange pour créer des liens et tout cela dans une ambiance détendue et bienveillante.

 

 
Gaël Patout,
Président ACB Conquérants Bretons

 


 
26 Juin 2014
 

Le Lab-REV sème sa graine de créateur

 

Dans le cadre de la commission Kavadeen de l'ACB, Adrien Marchandise a présenté son initiative inédite de laboratoire de recherche/prototypage open-source . Objectif  : réussir l'équipement d'un voilier en accastillage imprimé en 3D dans des FabLabs.

Ce pari technologique et collaboratif est mené collectivement par un groupe d'ingénieurs et d'étudiants en architecture navale et cristallisent des dynamiques d'innovation peu coûteuses.


Cinq défis étonnants accompagnent ce projet hors-normes :
 
Défi énergétique : développer les modes d'autonomie énergétique pour la vie à bord et la propulsion
 
Défi réfit : prolonger le cycle de vie des bateaux en travaillant à leur réparation et à leur amélioration
 
Défi proto-conception : concevoir des bateaux réparables et améliorables (up-cyclables), prendre en compte la micro-fabrication et le prototypage rapide dans la conception des bateaux et l'enrichissement de leurs possibilités, envisager les meilleurs matériaux (bio-sourcés)
 
Défi eau et alimentation : expérimenter et développer les outils d'autonomie dans la conversation, la cuisson, la production d'eau douce, etc.
L'aventure ne s'arrête pas là. Un voyage expérimental de 10 000 kms va être initié au départ de Lorient (mars 2015). Plus d'infos : http://lab-rev.org/